fbpx

Avengers Endgame : la fin d’une ère [spoilers]

15 min read

Après le cliffhanger traumatisant d’Avengers Infinity War qui avait laissé la planète entière sur le désormais culte « snap » final de Thanos. Avengers Endgame vient conclure avec force un arc narratif de près de 11 ans.

Attention, cet article contient des spoilers, vous voilà prévenu sur les différents épisodes du MCU dont Endgame

Dans cet article nous allons parcourir le Marvel Cinematic Universe (aka MCU) qui s’est construit cette dernière décennie.

Un univers riche et bienveillant

Etant fan de ciné j’aime de nombreux registres de films, on me répète souvent que tout cet univers n’est que commercial et que tous les films se ressemblent et que de ce fait ils sont sans intérêt.

Je l’admets il ne s’agit pas là de films dramatiques suédois au scénario ultra complexe où chaque seconde est imprévisible et au final ne fait sens que pour le scénariste. Certains parmi les 21 déjà sortis sont même passables.

Par contre, les codes posés dans la fabrication de ces produits ludiques me parlent : ils sont joyeusement fun et ils portent (parfois avec lourdeur) des valeurs bienveillantes, dans lesquelle je me retrouve.

Stan Lee

Que l’on aime ou déteste, il faut reconnaître le talent dans la construction narrative de tout cet univers basé sur les Comics (Stan Lee ça vous parle ?) par un certain Kevin Feige (boss de Marvel Studio). A ma connaissance, il n’existe pas à ce jour de producteur/scénariste ayant réussi à construire en 11 ans consécutifs une saga qui a du sens et rassemblant une galaxie de personnages ayant leurs propres histoires tout en évoluant dans un univers commun.

Kevin Feige (boss de Marvel Studios)

Si l’on prends les différentes sagas, celles-ci portent une histoire différente à chaque épisode sans lien fort avec le précédent ou perpétuellement rebootées/relancés après des années de pauses (X-Men, James Bond, Star Wars, Batman…).

En d’autres termes, les productions sorties des usines de la Maison des Idées sont des produits de consommation de masse mais qui dans l’ensemble sont de très bonne facture. C’est fun, c’est drôle et émouvant : parfait pour s’évader et imaginer l’univers différemment !